Organisation estivale des urgences médicales

Face à un afflux de population en Bretagne pendant la période estivale, l’ARS, les
fédérations hospitalières, les établissements et les médecins libéraux s’organisent pour
répondre au besoin en soins.

D’ores et déjà les dispositions suivantes ont été arrêtées. Augmentation du temps de travail des
professionnels, recours à l’intérim médical, appel ponctuel à la réserve sanitaire nationale,
expérimentations d’une utilisation renforcée des hélicoptères, mise en oeuvre d’une mutualisation
d’équipes entre services d’urgence et SMUR, sont autant de leviers actionnés afin d’assurer un
accès aux soins d’urgence.
Au-delà des actions dans le milieu hospitalier, les médecins libéraux sont sensibilisés à la
nécessité de garantir la continuité des soins dans les cabinets médicaux en journée et également
en soirée et les week-ends avec les médecins de garde.
L’ARS Bretagne, comme les fédérations hospitalières, conscientes des difficultés d’organisation
soutiennent de manière forte ces initiatives. Une veille hebdomadaire sur la situation de chaque
territoire a été mise en place avec les acteurs pour s’assurer d’une présence médicale suffisante
pour la sécurité des prises en charge des patients. Il est également conseillé à la population
d’adopter les bons réflexes.
Afin de recentrer les venues aux urgences au plus près du besoin réel d’un soin urgent
nécessitant un plateau technique, quelques conseils simples pour toutes demandes de
consultation de médecine générale.