Ne laissons pas nos animaux divaguer ou faire n'importe quoi

Propriétaires et locataires ont le droit de saisir ou de faire saisir par les forces de l’ordre, les chiens et les chats que leurs maîtres laissent divaguer. Les animaux seront conduits à la fourrière et ne seront restitués à leur propriétaire qu'après règlement des frais occasionnés. Si l'animal n'a pas été réclamé dans les délais, il est considéré comme abandonné et devient la propriété de la fourrière. Après avis d'un vétérinaire, il sera remis à un refuge qui seul sera habilité à le proposer à l'adoption. Par ailleurs, nous rappelons la présence sur notre commune de distributeurs de petits sacs plastiques destinés à ramasser les déjections canines. Il appartient à chaque maître de les utiliser.

Tout propriétaire ou possesseur de chien est tenu de procéder immédiatement par tout moyen approprié au ramassage des déjections canines sur le domaine public.

En cas de non-respect de cette obligation, l'infraction est passible d'une contravention de 1ère classe, soit 38 €.

Enfin, sachez que les aboiements de chien intempestifs sont considérés comme un bruit gênant, pouvant donner lieu à une contravention de 5ème classe d’un montant maximum de 1 500 €. Il existe des méthodes et des dispositifs simples pour les empêcher : renseignez-vous auprès de votre vétérinaire.

Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique.